si vous recevez ce mail, subscriber, c'est que vous êtes membre de l'association.

---

LA GAZETTE GECO n°76

Lettre d'information de l'Association ProGECO moto

---

Par Eric Offenstadt, le 13 juillet 2014

Que pouvons nous déduire des premiers roulages ?

1° Que le nombre de pièces nouvelles par rapport à une machine conventionnelle n'apporte pas ou peu de surpoids, puisque nous pourrons descendre sous les 180kg avec ce moteur, et le nouveau R1 devrait peser une bonne quinzaine de kg de moins.

2° Que la suspension avant ne pose pas de problème, sinon pour le pilote d'aller chercher ses nouvelles limites.

3° Que le système "F.R.I.C." semble bien faire le travail qui lui est demandé pour réduire wheelies & stoppies. Mais qu'il est déjà réglé "à fond".
Et que son système de transmission de la suspension d'avant en arrière pour le "F.R.I.C." ne semble pas présenter de défaut majeur à ce jour.

4° Que la troisième fonction du "F.R.I.C." (motricité) ne fonctionne pas comme prévu sur la 3D, et demande une modification du 3ème amortisseur qui prendra deux ou 3 semaines.

5° Que le cadre semble suffisamment rigide à ce stade.

6° Que le GECO n'a pas besoin de débattement vers le haut de la suspension arrière pour procurer un changement d'assiette induisant une diminution de la chasse (pour la maniabilité en entrée de courbe) et nos amortisseurs AV et AR sont identiques (pour cause de standardisation et de motion ratio identique).
Il en découle que la course de l'amortisseur arrière est plus réduite que je ne l'avais calculé et donc le ressort le plus raide que nous possédons est un peu trop souple. Öhlins doit nous en faire parvenir trois de raideurs supérieures  dès la semaine prochaine.

A ce stade on peut dire que les théories semblent toutes se vérifier, mais que l'optimisation de la partie arrière est loin d'être terminée.

Le déverminage du GECO va se poursuivre la semaine prochaine avec le carénage de Racing Composites modifié par Stéphane Osmont et son bras "G.P.", mais nous espérons avoir le bras arrière endurance construit pour la fin de la semaine prochaine par Sylvain Galéa.
Nous allons essayer un angle de chasse différent qui a nécessité que GARI nous usine des contre-écrous plus plats (bises) : c'est du "Step by Step" mais juste pour voir ;)

J'espère que le fabricant de ressorts "La Boudinette" à Colombes aura eu le temps de nous faire des ressorts plus puissant pour le "F.R.I.C.".


Photos : Jean-Baptiste Labruyère

---

Merci de ne pas publier ces documents (photos et textes)

---