Affûtage du Geco – Premier épisode –

« Voici quelques nouvelles concrètes de la mise au point (encore très basique) du GECO.
Ces deux dernières semaines, Jean-Baptiste Labruyère a effectué les réglages de base commune à toute moto.
Les ressorts de raideur permettant d’utiliser la majeure partie de la course des suspensions ont été définis à 1 kg près (8.5 kg à l’avant avec un motions/ratio de 2.5 et 5mm de pré-tarage) ce qui donne une course théorique de 160mm.
La butée de compression est minimaliste, puisque la cinématique n’est pas « pro-plongée » comme l’est une télescopique et qu’il faut que l’avant de la moto puisse descendre le plus bas possible pour que le « lâcher de frein » éventuel ne se sente pas.
La butée de détente (Top-off) a été changée pour un modèle plus long et souple de manière à ce qu’à la « repose sur le sol après wheelie » la roue soit en équilibre et puisse « rentrer » avec une pression de quelques grammes.
Idem à l’arrière.
Le ressort arrière est maintenant de 9kg avec un motion/ratio de 2.3. et 10mm de pré-tarage
Nous avons choisi une course morte importante avec une course théorique totale de 120mm.
En détente nous avons changé pour une butée (Top-off) qui commence son action plus tôt que précédemment et dès que l’on touche le frein.
En compression la butée à haute hystérésis été rendue plus efficace que dans les tests précédent. Le mouvement libre entre détente et compression est donc plus réduit que sur une partie-cycle « step-by step » (pour réduire la violence des « hight-sides »).
Enfin le système F.R.I.C. (Front-Rear-Inter-Connected) est réglé à son maximum.
Pour les prochains roulages, les pneus seront pour la première fois des « moto2 » comme prévu au départ.
Nous sommes « enfin » dans une situation « normale » en ce qui concerne les réglages « station service » concernant l’assiette du proto, les pneus, les ressorts et l’hydraulique.
La vraie mise au point (électronique), devrait bientôt pouvoir débuter.
Bizzz à tous les GECOVOUTOUS. »
Pépé.

Toutes les images dans l’album photos « Geco : mise au point et développement« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *