Bienvenue au M01 et à notre nouveau partenaire.

Pendant que le GECO R15 se refait une santé, un nouveau partenaire, qui tiens à rester discret, a contacté Eric Offenstadt, peu après les essais à Nogaro.
Cette société, en lien avec les arts du spectacle et pionnière de la fameuse « Boule de la mort », a demandé à Pépé de lui construire une nouvelle monture sur mesure du Geco : le M01!

Impressionné des performances du Geco à Nogaro, ce nouveau partenaire est naturellement entré en contact avec JB et Pépé pour la réalisation de cette nouvelle machine infernale, dont les bénéfices permettront d’assurer le financement du GECO R15.

Qu’est-ce que le M01?
Le premier monocycle suspendu, auto-stabilisé et homocinétique au monde ! Cette nouvelle machine, qui devra être produite en une quinzaine d’exemplaire au moins, sera à l’avant garde de la technologie pour les acrobates qui l’utiliseront, au plus grand bonheur des spectateurs.

Photo d’illustration, le prototype sera « du jamais vu »

Le microcosme très fermé du monde du monocycle a très peu évolué ces dernières décennies. La preuve est cette capacité des artistes de défier sans cesse les lois de la physique, ce qui bien sûr est une hérésie ! Ce nouveau partenaire compte bien sur l’expérience de Pépé et sur sa capacité à se maintenir sur le fil du rasoir de la technologie pour réaliser un modèle unique en sont genre.

Un petit mot de Yves Remors, le directeur technique :

« J’ai connu Eric lorsqu’il tenait encore sont restaurant à Cergy. A l’époque, la moto servait à nous déplacer pendant les spectacles. On ne pouvait pas y aller en monocycle, l’état de la route était trop dégradé. C’est là qu’a germée l’idée d’un monocycle auto-stabilisé, tout en mangeant une entrecôte saignante avec Jean-Claude Mas. »

Un brevet a d’ailleurs été déposé et toute l’équipe espère pouvoir commercialiser le produit ensuite:

Monocycle homocinétique stabilisé

Ce nouveau véhicule utilisera la même base que le train avant du R15, ce qui va grandement faciliter le développement du GECO. D’ailleurs, les premières pièces sont déjà en cours de réalisation, comme le montre cette photo de Max, prêt à faire un 1er essai.

Max, notre équilibriste en chef

Nous ne pourrions finir sans remercier une des icônes de la moto, un symbole de la culture et des arts en France, sans qui rien n’aurait été possible : Johnny Halliday. En effet, c’est aussi grâce à lui qui nous en sommes là aujourd’hui :

5 réflexions au sujet de « Bienvenue au M01 et à notre nouveau partenaire. »

  1. Bravo Pépé!!!

    Le mois commence bien!!!

    J’adore l’idée! Et, surtout, merci à Johnny, sans oublier Do Sato pour le dessin…

    Continue à nous regaler de tes articles, longue vie au Geco… ✌

    Jean-Luc

  2. L’idée n’est pas mal réfléchie… pour un 1er avril !!!! félicitations, amusez vous bien !
    Salut motard à toute l’équipe !
    Maurice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *