Compte rendu de l’essai avec Lucas Mahias par Eric Offenstadt

Compte rendu de l’essai avec Lucas Mahias par Eric Offenstadt:

Bonjour à tous les GECOVOUTOUS (Membres de l’association et amis sponsors inclus) qui nous ont permis d’en arriver là. Merci à Stephane Egea grâce à qui le GECO R15 est arrivé à un stade de développement exploitable par un top pilote comme Lucas Mahias. Merci à Eric de Seynes et Christophe Guyot qui nous l’ont prêté pour cet ultime set-up avant le roulage comparatif avec les R1 de Viltaïs dans une quinzaine à Magny-Cours. Et bien sûr, merci à Lucas qui est arrivé avec les yeux rouges de fatigue après deux nuits blanche sur ses trois derniers jours, pour nous rendre service.
Sa compétence et son expérience du R1 « usine » nous ont permis de découvrir que nous avions encore à changer quelques pièces de R1 2015 devenues obsolètes. Tout de que nous pouvons vous dire aujourd’hui, c’est que Jb Labruyere et moi sommes contents d’avoir su, en quelques heures, suffisamment bien régler la moto pour qu’elle permette à Lucas de s’exprimer.
Rendez vous maintenant après Magny-Cours pour le compte rendu détaillé des deux tests.

Lucas Mahias à Nogaro

Lucas Mahias à Nogaro

Eric Offenstadt l’a écrit.

Recueil de commentaires très instructifs de Pépé collectés à droite et à gauche depuis l’essai du GECO R15 par Lucas Mahias :

« En fait, à Nogaro, Lucas Mahias vient de faire la preuve par neuf qu’un moto pouvait ne pas être enfermée dans les compromis, si elle était conçue POUR çà, au départ :
Qu’elle peut être à la fois très maniable et stable.
Qu’elle peut à la fois motricer et freiner plus tard. »

« This time it’s not just about « theory and talks ». It’s about braking distances, BARS in the braking circuit and lap times. » (Ce coup-ci ce n’est plus de « la théorie et des paroles ». On parle de distances de freinage, des BARS dans le circuit de freinage et des temps au tours.)

« I can just say that Lucas was using an incredible number of BARS in the braking circuit before to lift the rear wheel. » (Je peux juste dire que Lucas a mis un nombre incroyable de BARS dans le circuit de freinage avant de lever la roue arrière.)

8 réflexions au sujet de « Compte rendu de l’essai avec Lucas Mahias par Eric Offenstadt »

  1. M…, Pépé, tu nous a mis l’eau à la bouche !!!
    On veut en savoir plus…
    Bon , on patientera encore quelques jours, après tout ce travail accompli ,tant d’investissement, et cette chaine de solidarité dont je suis fier de faire parti; oui, on touche « au but ».
    On va bientôt pouvoir jouer dans la Cour des Grands.
    Merci a tous et a toute et bon courage pour cette journée si importante à Magny-cours.

  2. Etape par étape, avec l’aide des plus grands, le GECO progresse bien, il y a t’il la possibilité d’assister aux essais du 21 à Magny Cours?

    Hors sujet: je serai intéressé pour un co-voiturage pour L’AG du 15, je suis de Bourges, pile sur l’axe Nord/Sud !

    • Bonjour Philip
      Comme l’AG, les essais de Magny-Cours seront accessibles aux membres de l’asso.
      Pour le covoiturage, je te conseille de lancer un appel sur le groupe Facebook.
      (Je partirai d’Orléans, mais probablement la veille…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *