Engagement du GECO aux 24h Motos : le mot d’Eric Offenstadt.

« Le GECO est une machine qui se caractérise par une prise en compte totalement différente des liaisons au sol », dit l’A.C.O. que nous remercions de nous avoir accepté au départ. C’est vrai et c’est aussi un formidable laboratoire de technologies moto comme la fonction homocinétique et l’inter-connection des trains avant et arrière (F.R.I.C.).
En moins de 2000 km nous avons accumulé des informations inédites d’une valeur inestimable sur la technologie globale des deux roues.
Nous avons besoin de participer à ces 24h en tant que test de fiabilité et de performance grandeur nature
Il est miraculeux qu’avec moins de km au compteur qu’il n’en faut à un grand constructeur pour mettre au point une moto conventionnelle en fonction d’un nouveau pneu avant, cette moto soit en mesure d’être au départ, même si nous n’estimons être actuellement qu’à environ 50% de notre potentiel.
Nous nous présentons en toute humilité et conscient du travail qui reste encore à accomplir pour pouvoir présenter une machine susceptible de bien figurer à l’arrivée.
La passion seule, ne peut faire rouler le laboratoire roulant le plus complexe avec un budget artisanal : Nous serons là surtout grâce au mutualisme, à la générosité de nos 700 membres donateurs, à nos sponsors en pièces, matériel, finances, au bénévolat des membres fondateurs de l’Association et à l’écurie Slider Endurance. »

     
Publié sur TOUSAMOTO.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *