Ses réalisations

Fourche « trailing link » bis, version HO..

Dans le milieu des années 1970, le pilote constructeur français Eric Offenstadt, associé à Bernard Houzé au sein de la structure HO, innove avec plusieurs concepts jusque là inconnus en course moto..

Parmi ceux-ci on peut citer les jantes magnésium (SMAC), les cadres monocoques d’abords réalisés en tôle puis moulés, les disques alu, des moteurs bicylindres à 4 carbus, une fourche avant upside down moulée en magnésium…. et certainement encore une série de choses dont certaines sont tombées en désuétude et d’autres sont toujours d’actualité…

Coté fourche avant, la HO500 de grand-prix intriguait avec une fourche de type « trailing link » qui possédait comme particularité d’étre montée en mono-amortisseur via de longues biellettes et d’avoir un déport de chasse très facilement réglable par un montage coulissant de type tendeur de chaîne..    la suite ici

Une réflexion au sujet de « Ses réalisations »

  1. ça doit faire pas loin de 40 ans que je suis vos réalisations et j’ai toujours admiré votre esprit de réflexion et d’invention. Je joins un lien que vous connaissez certainement déjà.
    http://www.formula1.com/news/technical/2013/897/1065.html
    C’est ma très modeste participation à votre projet.
    Je vous adresse également cette phrase que je trouve très belle et qui résume bien vos recherches et votre travail:
    « En VOULANT on se trompe souvent, mais en ne VOULANT pas, on se trompe toujours ».
    Bon courage Monsieur OFFENSTADT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *