Une moto impliquée dans un accident à Dakar avec un célèbre duo de courses automobiles

Il n’est pas rare de croiser quelques automobilistes maniaques sur les routes, mais c’est dans le désert d’Arabie Saoudite que Philippe Gendron est entré en contact avec Tim et Tom Coronel.

Les frères Coronel sont désormais surtout connus pour leur habitude ennuyeuse sur les réseaux sociaux de suivre et de ne plus suivre les gens en permanence, mais ils continuent également à courir.

Cette année, ils s’attaquent au Rallye Dakar avec le constructeur Century dans la catégorie Voitures Prototypes Tout-Terrain T1.2. L’une des particularités du Dakar est qu’il place des véhicules de toutes les catégories – des camions aux motos – sur la même scène, et avec des temps d’étape pouvant atteindre plusieurs heures, les différentes classes ont de nombreuses chances de se retrouver sur scène. .

Lors de la troisième étape du rallye, un tronçon de 438 km d’Al Duwadimi à Al Salamiya, les Coronels sont entrés en contact avec Philippe Gendron et la moto KTM 450 Rally Replica qu’il pilote pour Nomad Racing. Heureusement, les informations indiquent que tout le monde se porte bien puisque les Coronel et Gendron ont pu rejoindre le bivouac après la fin de l’étape.

Dans un compte-rendu de la troisième étape publié sur le site Internet du Coronel Dakar Team, Tim Coronel a déclaré : « Soudain, une moto est arrivée dans la direction opposée et a heurté de plein fouet le capot. Nous nous sommes arrêtés immédiatement, mais il se sentait bien. C’était un peu effrayant, mais heureusement, le motocycliste va bien autrement.

Après l’étape 3, Gendron était 77ème, mais il semble qu’il ait maintenant dû abandonner le rallye, n’ayant pas été classé au classement de l’étape 4 d’aujourd’hui.
Autosport rapporte que les frères Coronel se sont excusés auprès de Gendron pour l’accident.

Dans la catégorie moto, Kevin Benavides a remporté l’étape 3 de la catégorie moto, mais dans la quatrième étape d’aujourd’hui, c’est Nacho Cornejo qui a gagné et qui a pris la tête pour Honda. Il mène de 75 secondes au classement général, devant Hero’s Ross Branch, qui avait encouru une pénalité de 60 secondes.

Dans la catégorie automobile, Sébastien Loeb, nonuple champion du monde des rallyes, a remporté l’étape 4, mais c’est Yazeed Al Rajhi, avec quatre minutes et 29 secondes d’avance sur le double champion du monde des rallyes Carlos Sainz.

Retrouvez toute l’actualité moto sur Visordown.

Crédit image principale : Tim Coronel/Facebook.