Eric Offenstadt : bilan GECO R09 et projet GECO R15.

Avec le recul, il est toujours plus facile d’analyser les erreurs commises.
Par exemple, et compte tenu du budget et de l’équipe réduite, d’avoir voulu réaliser un package optimum en partant d’un moteur déjà dépassé en poids et en performances.
Trois semaines avant les 24h, les essais pré-Mans avaient été prometteurs, malgré trois chutes du suite (dues au même pilote) ayant grandement retardé la préparation (1’42″7).
3500km de tests semblaient suffisants pour le dégrossissage de fiabilité, c’était une erreur puisque aucun de nos pilotes n’avait pu mettre le doigt sur notre handicap principal : le grand manque de rigidité latérale de la roue avant, aujourd’hui résolu.
Les points positifs sont que les avantages du freinage homocinétique sur l’angle, du F.R.I.C et de la cinématique de chasse progressive n’ont pas été mis en cause.
Le GECO R15 va profiter de l’expérience du GECO R09 en conservant ces principes et en les transposant sur une R1 2015.
La comparaison va pouvoir se faire (Toutes choses égales par ailleurs) entre deux châssis identiques, l’un standard et l’autre nanti des technologies propres au GECO.
Nous allons bénéficier de l’expérience de Charles Geers (qui connait le R1 2015) et de deux autres pilotes avec qui je suis en discussion.
Nous devrions commencer les tests en novembre.
Si nous n’avons pas trop d’imprévus, (Nous conservons les réglages de mise au point des très compétents essayeurs de Yamaha), et si le GECO R15 tient ses promesses, il sera alors temps de se mettre à la recherche d’une écurie d’endurance.

Jean-Baptiste Labruyère : "Çà y est, la succession est en marche, je viens de réceptionner la R1 livrée par TF ce matin, le GECO R09 va descendre pour la dernière fois de sa table où il est né... instant solennel..."

Jean-Baptiste Labruyère : « Ça y est, la succession est en marche, je viens de réceptionner la R1 livrée par TF ce matin, le GECO R09 va descendre pour la dernière fois de sa table où il est né… instant solennel… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *