Le GECO R09 est vendu !

Le GECO R09 reste dans la famille !

Le GECO R09 dans sa caisse, prêt à rejoindre son nouveau propriétaire.

Le GECO R09 dans sa caisse, prêt à rejoindre son nouveau propriétaire.

Un des plus fidèles soutiens du GECO acquiert
le premier prototype homocinétique d’Eric Offenstadt.

Nous avons tous suivi avec passion la conception, puis la fabrication, les premiers tours de roue, les essais et les débuts en compétition de la première moto – française – homocinétique, motorisée par Yamaha. Et puis, un bon en avant : fin 2015, la nouvelle 1000 R1 du constructeur d’Iwata, une machine d’une qualité exceptionnelle est mise à notre disposition grâce à Eric de Seynes. Plus puissante, plus légère, bardée d’électronique, elle s’imposait comme la nouvelle base de travail du projet GECO.

Freddy Spencer et Eric Offenstadt au Castellet pour un essai du GECO R09 - 08/2014.

Freddy Spencer et Eric Offenstadt au Castellet pour un essai du GECO R09 – 08/2014.

 Dès lors, le premier prototype, surnommé GECO R09 pour 2009, date de sortie du premier R1, devenait obsolète. Pourtant, quelle formidable et spectaculaire machine ! Présentée à la presse et au public lors du Salon de Paris 2013, elle avait rempli des pages de magazines, de sites web, radio, télé, et alimenté tant de discussions entre motards ! Cette machine posait les bases d’une méthode radicalement innovante de conception dans l’univers moto : conception en spécification fonctionnelle, trains roulants homocinétiques, maniabilité constante, liaison « F.R.I.C. » entre les suspensions avant et arrière. Un engouement sans précédent nous a réunis autour de cette silhouette tellement reconnaissable avec sa fourche à bras tirés…

Le GECO R09 aux 24h du Mans 2015.

Le GECO R09 aux 24h du Mans 2015.

Mais la vie des projets technologiques n’est pas faite que de coups de cœur. Ce sont la recherche de performance et des moyens d’avancer qui sont déterminants. Donc place au R15 – pour 2015 – et à de nouvelles solutions techniques, sans rien renier des principes de conception !

Le GECO R09 aux 24h du Mans 2015.

Le GECO R09 aux 24h du Mans 2015.

 Alors nous avons fait les comptes : il fallait vendre le R09 pour financer le GECO R15. Des annonces ont été passées, et un collectionneur a fait une proposition qui nous a semblé insuffisante… mais c’était la seule. Que faire ? Attendre ? Heureusement, une meilleure offre est arrivée très vite, et surtout : elle était faite par l’un des plus anciens, des plus fidèles supporters du projet de Pépé Offenstadt. L’affaire a rapidement été conclue, en toute discrétion (il y a des gens comme ça). En tout cas, c’est un apport déterminant pour la suite.

Le GECO R09 exposé au Bourget à l'occasion du trentième anniversaire de SPEM.

Le GECO R09 exposé au Bourget à l’occasion du trentième anniversaire de SPEM.

La seule chose qu’on puisse vous dire, c’est que cette moto unique, déjà inscrite dans l’histoire de notre sport, restera proche de nous, et qu’elle pourra être mise à notre disposition aussi souvent que nous le voudrons. Et aussi qu’elle a été confiée à SPEM par son nouveau propriétaire pour être conservée dans les meilleures conditions. pour y être visible sur rendez-vous. SPEM ? mais oui, ce solide partenaire qui a son logo sur le Geco depuis le début, et qui pour les 30 ans de l’entreprise avait exposé notre « bébé » au Bourget. Et où est SPEM ? À Osny (95), là où  Pépé à vécu et tenu son fameux restaurant La Vigne gourmande, tout en phosphorant sur la conception des châssis moto. La famille, on vous dit !

Spem Polet logoVisitez la nouvelle page Facebook de SPEM-POLET en cliquant sur les logos ci-dessus.

bandeau avril 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *